La Régie des Bâtiments présente son rapport d’activité 2018

23/07/2019
Bruxelles
Dans son rapport d’activité 2018, la Régie des Bâtiments met en évidence plusieurs grands projets significatifs réalisés en 2018. Elle y présente également ses projets de transformations internes, ainsi que ses données financières et les informations concernant le portefeuille immobilier de l’État dont elle a la gestion.

Version digitale et interactive : plus d’infos en quelques clics !

Depuis l’an dernier, nous avons fait le choix de ne plus imprimer nos rapports d’activité, mais de présenter une version digitale et interactive.
Depuis le sommaire, vous pouvez accéder directement aux parties qui vous intéressent.
Pour retourner au sommaire, cliquez sur l’icône en haut et à gauche présente sur chaque page du rapport.
L'icône avec un "+" dans une loupe, vous renvoie vers une page de notre site web contenant plus d’informations sur le sujet.

Une sélection de projets 

En 2018, la Régie des Bâtiments a débuté, continué ou achevé de nombreux projets. 
 

Plusieurs chantiers importants se sont terminés, comme, entre autres, la rénovation, la restauration et l’agrandissement de l'AfricaMuseum à Tervueren, la construction du nouveau palais de justice à Eupen ou encore du nouveau Poste de Circulation à Sorinnes pour les services de la Police Fédérale de la route de Namur.

Enfin en 2018, de nombreux nouveaux projets ont débuté, tels que le lancement des travaux de rénovations des toitures du Musée Art et Histoire, du Musée de l’Armée et d’Autoworld dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles, ou des travaux de rénovation du Palais de Justice à Louvain, mais aussi par l’organisation de cérémonies de pose de première pierre notamment pour les nouveaux bâtiments du centre d’appels d’urgence 112 et du laboratoire de la Police judiciaire fédérale à Vottem ou pour le nouveau bâtiment de la Police de la navigation d’Anvers.

Découvrez la ligne du temps des réalisations marquantes de 2018 dans le rapport d’activité 2018.

De nombreux projets de transformation interne

La Régie des Bâtiments ne cesse d’évoluer pour devenir un organisme toujours plus moderne, flexible et efficace. 
Le 9 mars 2018, le cabinet restreint du gouvernement fédéral a décidé de transformer la Régie des Bâtiments en une S.A. de droit public. Ce statut doit permettre d’agir avec plus d’autonomie, de planifier les budgets à plus long terme, d’engager du personnel plus rapidement et de se montrer plus réactif face aux évolutions que connaît le monde de l’immobilier.
En 2018, elle a également mis en place de nombreux projets internes, tels que :
  • Le remplacement de tous ses téléphones fixes par l’application Skype Entreprise ;
  • L’importation de l’intégralité de son programme d’investissement dans l’outil Microsoft Project Online ;
  • L’affiliation à PersoPoint, le secrétariat chargé des salaires et de l’administration du personnel fédéral ;
  • ….