Retour vers la page de projet relative au Palais de Justice

Vu l’ampleur et la complexité des façades, la restauration est réalisée en trois phases.

La première phase comprend la restauration de la façade du côté de la place Poelaert, y compris le péristyle et l’esplanade à l’avant du Palais de Justice (aussi appelée cour d’honneur), ainsi que les façades du socle de la coupole.

Les façades des côtés de la rue de Wynants, de la rue aux Laines et de la rue des Minimes, ainsi que les façades des cours intérieures et ses rampes, suivront lors des deux phases suivantes

L’objectif est également d’améliorer les performances énergétiques du bâtiment. Ainsi, les châssis seront par exemple adaptés en vue d’une consommation énergétique durable (performance thermique, transfert de chaleur).

Le Palais de Justice étant classé comme monument, une collaboration étroite a été mise en place avec la direction du Patrimoine culturel de la Région de Bruxelles-Capitale.

La restauration des façades comprend le nettoyage, le contrôle et la réparation des matériaux pierreux.

Pour la réparation ou le remplacement des matériaux pierreux – afin de conserver l’aspect d’origine du Palais de Justice –, des pierres taillées sur mesure provenant des carrières d’origine (principalement les carrières de Comblanchien dans la région française de Bourgogne et les carrières de pierre bleue à Soignies) seront utilisées.

Phase 1 de la restauration des façades : façade avant et façades du socle de la coupole

La phase 1 du projet comprend deux volets :

  • La  restauration de la façade avant du côté de la place Poelart, y compris le péristyle et l’esplanade à l’avant du Palais de Justice (aussi appelée cour d’honneur) ; 
  • La restauration des façades du socle de la coupole du Palais de Justice.

2021-2025 : Restauration de la façade avant

En mars 2021, la sous-phase de la restauration de la façade avant a débuté. 

Les échafaudages entourant la façade avant ont tout d’abord été renforcés et adaptés aux normes actuelles. Ces échafaudages avaient été placés au début des années 2000 à titre de mesure de sécurité préventive pour prévenir les éventuelles chutes de pierres. Grâce à cette mesure, l’entrée principale du Palais de Justice a pu rester fonctionnelle et accessible.

L’adaptation des échafaudages a permis de réaliser une étude de restauration de la façade avant et des essais de restauration, et sert également aux travaux de restauration proprement dits. 

L’étude de restauration s’est achevée au printemps 2023. 

Le 25 avril 2023, la Région de Bruxelles-Capitale a délivré le permis d’urbanisme pour l’exécution de la première phase. 

Le 7 août 2023, la restauration de la façade avant a débuté. Ces travaux portent sur la restauration, non seulement de la façade en elle-même mais également de la menuiserie et du péristyle. La cour d’honneur sera, par ailleurs, réaménagée et une grille conforme au modèle historique sera placée. Enfin, un plan lumière sera élaboré pour le Palais de Justice. Les échafaudages du socle de la coupole seront également adaptés. 

Les travaux dureront environ deux ans. 

Lisez-en plus dans le communiqué de presse du 7 août 2023.  

À cause des travaux, l’accès principal du Palais de Justice situé du côté de la place Poelaert est fermé depuis le 12 février 2024 et est déplacé vers la façade latérale, du côté de la rue des Minimes. Plus d’informations dans le communiqué de presse du 8 février 2024.  

Fiche technique

  • Propriétaire : État belge
  • Maître de l’ouvrage : Régie des Bâtiments
  • Occupant : SPF Justice
  • Bureau d’études étude de restauration des façades : PERSPECTIV architecten (Architectenbureau Karel Breda)
  • Surface de la façade avant : ± 22 750 m²
  • Entrepreneur pour la restauration de la façade avant et l’adaptation des échafaudages du socle de la coupole : T.M. Artes Woudenberg nv – Artes Roegiers nv
  • Coût des travaux sur la façade avant et des échafaudages du socle : 31,7 millions d’euros, T.V.A. comprise
  • Durée des travaux sur la façade avant : 400 jours ouvrables (environ 2 ans)  

2022-2027 : Restauration du socle de la coupole

En 2022, la sous-phase de la restauration des façades du socle de la coupole a débuté. 

À l’instar de la façade avant, les échafaudages seront d’abord adaptés, et une étude de restauration ainsi que des essais de restauration seront réalisés. 

Les travaux d’adaptation des échafaudages seront exécutés pendant les travaux de restauration de la façade avant et devraient se terminer à la mi-2024. Les études de restauration s’étaleront de début 2024 à la mi-2025.

Les travaux en eux-mêmes débuteront début 2026 et s’achèveront vers fin 2027. Un entrepreneur sera désigné à cette fin par le biais d’une procédure de passation ouverte. 

Phase 2 de la restauration des façades : façades des côtés de la rue aux Laines et de la rue Wynants

En février 2024, la phase d’étude pour les échafaudages nécessaires à la restauration des façades des côtés de la rue aux Laines et de la rue Wynants a débuté.

En 2024 et 2025, les travaux pour ces échafaudages seront mis en œuvre. 

Les études pour la restauration des façades des côtés de la rue aux Laines et de la rue Wynants commenceront fin 2024 et dureront environ 2 ans. Ensuite, les permis nécessaires seront demandés et les travaux de restauration proprement dits pourront démarrer. 

Outre les façades mêmes, l’environnement direct et les façades des cours intérieures situées dans cette zone seront également restaurés. 

Phase 3 de la restauration des façades : façades du côté de la rue des Minimes

Les façades du côté de la rue des Minimes (y compris l’environnement direct et les façades des cours intérieures situées de ce côté) seront restaurées dans la troisième et dernière phase. 

Justitiepaleis 1

Justitiepaleis 2

Justitiepaleis 3

Justitiepaleis 4

Dernière mise à jour en juin 2024.