Bruxelles
Space Pole

Observatoire Royal de Belgique | Institut Royal Météorologique | Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique
Avenue Circulaire 3
1180 Uccle
Voir plus de photos

Retour aux Projets

La Régie des Bâtiments travaille actuellement sur le projet de rénovation et d’extension de l'atelier de l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB), ainsi que sur la transformation de l’ancienne maison du directeur de l'Institut royal Météorologique (IRM) en espaces d’accueil, bureaux et salles de conférence. De nombreuses mesures durables et énergétiques sont mises en place dans le cadre de ces projets.

 

Contexte

Le site du Space Pole, qui s’étend sur plus de 11 hectares, rassemble 3 institutions fédérales belges utilisant la dimension spatiale pour comprendre l'environnement de notre planète : l'Observatoire royal de Belgique (ORB), l'Institut royal Météorologique (IRM) et l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB). L’ensemble des bâtiments et pavillons sur le site représente une superficie totale de plus de 28.000 m².

Pour une meilleure gestion, en 2008, la Régie des Bâtiments a élaboré un masterplan pour tout le site décliné en une cinquantaine de phases de travaux, programmées jusqu’en 2032.

Voir le plan du site

Rénovation et transformation de l'ancienne maison du directeur de l'IRM

En novembre 2022, la Régie des Bâtiments a terminé la rénovation et la transformation d’un bâtiment historiquement destiné à l’usage du directeur de l’IRM en un espace destiné à accueillir un nouveau Centre Climat. 

Il se compose désormais de différents bureaux, de salles de conférence et de studios destinés à accueillir des scientifiques de passage sur le site.

De nombreuses améliorations énergétiques complètaient également le projet de rénovation : chaudières à gaz à haut rendement, boilers thermodynamiques pour la production d’eau chaude, isolation avec double paroi intérieure en blocs cellulaires, système de ventilation mécanique contrôlée, installation de citernes pour la récupération de l’eau de pluie et mise en place d’un éclairage LED.

Enfin, une rampe d’accès a été installée pour une meilleure accessibilité du bâtiment aux personnes à mobilité réduite (PMR).

Les travaux effectués représentent un investissement de plus de 3 millions d’euros.

En 2013, la toiture, les menuiseries extérieures et la façade avaient déjà été complètement rénovées pour un montant d’environ 690.000 euros.

Rénovation & extension de l'atelier électromécanique (IASB)

La Régie des Bâtiments travaille actuellement sur le projet de rénovation et d’extension de l'atelier électromécanique de l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB),

Le projet s’organise en deux temps : d’abord la réalisation d’un atelier temporaire en 2023, ensuite la rénovation de l’atelier électromécanique actuel et la construction d’une tour annexe.

L’objectif est de mettre à disposition en 2027 le nouveau complexe qui hébergera l’atelier électromécanique rénové, un datacenter, des espaces communs et de nombreux bureaux.

Mesures énergétiques et durables

Plusieurs mesures durables et énergétiques sont mises en place dans le cadre de ce projet :

  • Chauffage grâce à la récupération de chaleur du datacenter de l’IASB, avec un système à accumulation pour utiliser l’électricité quand elle est disponible.
  • Ventilation de type D avec récupération de chaleur
  • Panneaux solaires et thermiques
  • Récupération de l’eau de pluie pour les toilettes
  • Eclairage LED partout
  • toitures shed (Velux) avec panneaux solaires intégrés
  • toitures végétales

Nouveau contrôle d’accès

En automne 2022, la Régie des Bâtiments débute l’installation d’un nouveau système de contrôle d’accès pour tous les bâtiments du site (accès par badge des locaux sécurisés, mise à jour du système informatique, raccordement à la pointeuse du site, …)

Ces travaux, qui devraient s’achever au printemps 2023, représentent un investissement d’environ 300 mille euros.

Rénovation sanitaires et espaces de stockage - batiment N (IRM)

En juin 2022, la Régie des Bâtiments a commencé différents travaux de rénovation dans le bâtiment principal de l’IRM qui accueille de nombreux espaces de bureaux.

Les caves sont totalement assainies, rénovées et aménagées en espaces de stockages. Les travaux comprennent d’abord un décapage du sol au plafond, un cuvelage avec un apprêt hydrofuge, le plafonnage des murs et plafonds et le carrelage des sols. Ensuite, des compactus sont aménagés afin d'offrir une grande surface d’archivage.

Les sanitaires du bâtiment sont également entièrement refaits et remis aux normes. Pour ce faire, une démolition complète des toilettes actuelles est prévue avant une redistribution et l’ajout de toilettes pour personnes à mobilité réduites (PMR).

Ces travaux représentent un investissement d’environ 1 million d’euros et devraient se terminer en avril 2023.

Renouvellement des toitures

Le site dénombre plus de 12.500 m² de toitures.

Actuellement, la Régie des Bâtiments en déjà rénové 75 % des toitures sur le site, telles que :

  • En 2015 :  
    • Toit du bâtiment de radioastronomie de l'ORB.
    • Toiture du Pavillon Nord de l’ORB.
  • En 2016 :  
    • Toiture du bâtiment principal de l’ORB - partie basse.
    • Toiture du bâtiment appelé « Carte du ciel » de l’ORB.
    • Toiture couvrant l’espace entre la maison du directeur et le bâtiment de radioastronomie de l’ORB.
  • En 2017 :
    • Toit du bâtiment principal de l’IRM et de son couloir principal.
    • Toitures du Bâtiment G et du Ballon de l’IRM.
  • En 2018 :
    • Toit du bâtiment Mire Nord de l’ORB.
    • Toitures des anciens bureaux de l’heure de l’ORB et des « folies » dans le jardin phénoménologique de l’IRM.
  • En 2020 :
    • Toit du bâtiment N de l’IRM.
  • En cours :
    • Toit du bâtiment Mire Sud de l’ORB.
    • Toiture de la Maison de l'Électricien.
    • Toiture du data center de l'IASB.

Un procédé innovant

Pour la rénovation de certains toits de ce site, la Régie des Bâtiments a utilisé du zinc de type "azengar". La pose de ce type de zinc a été utilisée pour la première fois en Europe par la Régie des Bâtiments lors de la rénovation des toits du bâtiment de radioastronomie. Par la suite, la Régie des Bâtiments a également utilisé ce procédé pour le toit du bâtiment principal de l’IRM et du bâtiment principal de l’ORB, ainsi que du couloir reliant les deux.

Les avantages de ce procédé sont la durabilité et la pérennité, mais également l’esthétique en permettant de reconstituer la toiture telle qu'à l'origine.

Installation de panneaux photovoltaïques

Actuellement, le site compte 270 panneaux photovoltaïques. En 2023, la Régie des Bâtiments prévoit d’en installer de nouveaux, notamment sur le nouvel atelier de l’IASB ou sur la toiture rénovée de la maison de fonction de l’ORB.

En novembre 2020, la Régie des Bâtiments a terminé l’installation de 185 panneaux photovoltaïques :

  • 55 sur les 540 m² de la toiture du bâtiment principal de l’IRM
  • 130 sur les 900 m² des toits du bâtiment de radioastronomie de l’ORB

Ces 185 panneaux permettront de diminuer la production de CO2 d’environ 26 tonnes par an.

En 2017, 85 panneaux avaient déjà été installés sur le toit du bâtiment D de l’IRM qui héberge un réfectoire et un atelier. Ceux-ci permettant une réduction de la production d’environ 10 tonnes de CO2 par an.

Implantation de toitures végétales & biodiversité

Trois toitures végétales ont été installées sur le site du Space Pole :

  • En 2017, sur la toiture du Bâtiment G et sur celle du Ballon de l’IRM.
  • En 2010-2011, sur les 1300 m² de toitures reliant le bâtiment central avec ceux des Mire Nord et Mire Nouvelle de l’ORB.

Le choix s’est porté sur des plantes légères de type Sedum afin de pouvoir accueillir également des panneaux photovoltaïques..

Le site, qui s’étend sur plus de 11 hectares, offre également de nombreux espaces extérieurs et est entouré d’arbres, ce qui confère une diversité des espèces présentes.

Un verger d’une quarantaine d’arbres fruitiers y a notamment été aménagé. On y trouve des pommiers, des poiriers, des cognassiers, des pruniers ou encore des noyers.

A l’arrière de celui-ci, une prairie fleurie aussi été aménagée, alors qu'à différents endroits du site, certaines plantes indigènes ont trouvé naturellement leur place.

Voir une vidéo à propos de la biodivestié sur le site du Space Pole

Rénovations des coupoles

L’une des rénovations les plus frappantes est certainement celle des différentes coupoles du site.

  • En 2016, les coupoles du télescope 45 cm et du télescope Carte du Ciel ont été les premières à être rénovées.
  • En 2017-2018, ce sont les coupoles des télescopes Schmidt et Double Astrographe de l’Observatoire qui ont été renouvelées.
  • D'ici 2024, ce sera au tour des coupoles des télescopes solaire et triplet et la coupole Reuckx (ou GPS).

Procédé et coût

Afin de rénover les coupoles, leur couverture complète est démontée et remplacée par un voligeage en bois anti-condensation et évitant le phénomène d’électrolyse (qui peut se produire lorsque deux métaux se touchent). La structure est ensuite recouverte de laiton, par superposition de feuilles laminées.

La rénovation de chaque coupole dure plus ou moins 6 mois et coûte environ 250 000 euros.

Restauration des façades

Au fil des ans, les différentes façades des bâtiments du site ont été nettoyées et les menuiseries rénovées. Citons, entre autres, les façades du / de la :

  • Annexe du Bâtiment N de l’IRM en 2020 ;
  • Bâtiment de Radioastronomie en 2016 ;
  • Bâtiment Carte de ciel en 2016 ;
  • Bâtiment principal de l’IRM en 2016 ;
  • Maison du concierge de l'ORB en 2016 ;
  • Bâtiment principal de l’ORB en 2014 ;

Déplacement et rénovation de la zone de puisage de dihydrogène (IRM)

En février 2021, la Régie des Bâtiments a terminé des travaux afin de déplacer et réaménager la zone de puisage de dihydrogène, le gaz qui sert à envoyer les ballons sonde dans l’atmosphère terrestre.

Ce projet représente un investissement d’environ 430.000 euros.

Rénovation du Pavillon Nord (IRM)

En 2020, la rénovation complète du Pavillon Nord a été achevée : toiture, isolation des murs et intérieur.

Il héberge aujourd’hui une salle polyvalente hautement équipée permettant d’y organiser des réunions comme des réceptions.

L’investissement était d’environ 400.000 euros TVAC.

Rénovation de la maison du concierge de l'IRM

En 2016, la maison du concierge de l’IRM a totalement été rénovée pour un montant d’environ 150.000 euros.

Rénovation de la maison du concierge de l'ORB

En 2016, la maison du concierge de l’ORB a totalement été rénovée pour un montant d’environ 280.000 euros.

Il s’agissait de rénovations en profondeur : rénovation de la toiture, nettoyage des façades, sol et plafonds, mais également le chauffage, l’électricité et les sanitaires.

Rénovation du « Bamberg » (ORB)

Rénové en 2016, le bâtiment appelé « Bamberg » est destiné au stockage de produits dangereux.

La rénovation concernait aussi bien l’intérieur du bâtiment (sol, matériel anti-explosion, système d’alarme d’urgence) que de l’extérieur (toiture, façade et abords).

Le coût de cette rénovation s’élève à environ 330.000 euros.

Réaménagement de l’IASB

Entre 2014 et 2016, le rez-de-chaussée du bâtiment de l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique a été totalement réaménagé : bureaux, couloirs, cuisine, ainsi que la totalité des sanitaires ont été totalement remis à neuf, du sol au plafond. Des salles de conférence équipées en haute technologie y ont également été aménagées.

Ces travaux représentent un investissement d’environ 1.250.000 euros.

Mise en place d’un local serveur (ORB)

Entre 2014 et 2015, un local serveur en préfabriqué - sous forme d’un container entouré d’une enceinte hautement  sécurisée - a été créé à côté du bâtiment Mire Centrale. Différents bureaux y ont été aménagés afin de rassembler les différents services ICT.

Le coût de ce projet s’élève à environ 980.000 euros. 

Rénovation du bâtiment G (IRM)

En 2013, le bâtiment G de l’IRM a fait l’objet d’une rénovation intérieure complète pour un montant d’environ 310.000 euros.

Ce bâtiment accueille le Centre de Calcul de l’IRM.

Mise en place d’un contrôle d’accès

En 2012, un contrôle d’accès a été mis en place pour tout le site.

L’entièreté de la clôture a été renouvelée et une loge pour portier avec un contrôle d’accès a été aménagée à l’entrée du site avec des portillons et des barrières levantes.

Les voiries ont également été refaites et des plantations ont été installées.

La Régie des Bâtiments a investi environ 780.000 euros dans ces travaux.

Transformation du Mire Centrale en bureaux (ORB)

En 2012, le bâtiment Mire Centrale a été réaménagé en bureaux. La toiture du bâtiment a également été refaite.

Le montant des travaux s’élève à environ 335.000 euros.

Réaménagement du Pavillon Séismologie (ORB)

En 2012, le Pavillon Séismologie - Centre de crise sismique - a complètement été réaménagé.

De nouveaux bureaux ont été aménagé pour les scientifiques chargés des relevés séismologiques  et de nouvelles implantations ont été installées en cave pour les instruments de mesure.

Le coût des travaux est d’environ 265.000 euros.

Rénovation du bâtiment 1ere verticale (ORB)

Entre 2012 et 2013, le bâtiment appelé « première verticale » de l’ORB a entièrement été rénové : restauration de la façade, renouvellement du toit, rénovation et réaménagement de l’intérieur.

Le bâtiment héberge des bureaux pour l’ORB.

Ces travaux représentent un investissement d’environ 162. 500 euros.

Travaux d'entretien

Chaque année, de nombreux autres travaux sont réalisés afin d’entretenir cet énorme site scientifique.

De nombreux espaces et installations techniques y sont rénovés au fil des ans: bureaux, couloirs, caves, sanitaires, portes de secours, électricité, HVAC, cuisines, etc.

Des travaux de voiries et d’aménagements extérieurs sont également régulièrement  réalisés un peu partout sur le site : chemins, plantation d’arbres, aménagement d’abris pour vélos, etc.

Fiche technique

Propriétaire : État belge
Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments
Entrepreneur(s) :
  • Coupoles : Six bvba  
  • Toitures : Troiani SA, Ets Malice SA
  • Façades : Gamma Plan sa
  • Menuiserie extérieure : Wycor, Def Win bvba
  • Panneaux photovoltaïques : Volteco
  • Travaux divers de rénovation : ELR Bouw, ACP Contracts

 

Dossier actualisé en novembre 2022