Liège
Site de la Justice (Palais des Princes-Évêques et extensions)

SPF Justice

Rue de Bruxelles
4000 Liège

 
Voir plus de photos

Retour aux Projets

La Régie des Bâtiments travaille depuis des années à développer un hébergement fonctionnel des services judiciaires dans le centre de Liège.
La construction d’extensions a été réalisée entre 2005 et 2011. Ce qui a permis de rassembler les institutions judiciaires de Liège auparavant dispersées sur une quinzaine de sites dans la ville.
Depuis 2017, la Régie des Bâtiments travaille à la rénovation du Palais des Princes-Évêques situé sur la place Saint-Lambert.

 

La justice au cœur de la ville

Le choix de la place Saint-Lambert comme point central n’est pas anodin. C’est en effet le centre névralgique de la ville. Historiquement, cette place est le siège des hautes autorités publiques de la ville et de la région. La justice y est d’ailleurs rendue depuis le Xe siècle. De plus, la centralisation des institutions judiciaires au centre de la ville permet également de faciliter l’accessibilité des lieux (que ce soit en voiture ou en transports en commun) et d’améliorer l’accueil des visiteurs.

Rénovation du Palais des Princes-Évêques

Depuis mars 2017, la Régie des Bâtiments a commencé à rénover certaines parties de ce bâtiment historique.

Suite aux déménagements de plusieurs services vers les extensions, des espaces ont été libérés dans l’ancien palais. Une fois rénovés, ils pourront accueillir d’autres services encore éloignés de la Place Saint-Lambert, comme le Parquet et le Tribunal de Police.

Ces travaux de « rafraîchissement » sont effectués dans l’attente d’une rénovation et restauration en profondeur (y compris des parties classées). Celle-ci se déroulera sur plusieurs années après une étude approfondie sur base d’un programme des besoins du SPF Justice, mais également sur base d’une concertation entre les différents partenaires impliqués (Région Wallonne, Ville de Liège, Commission des Monuments et sites, Province, etc.). Et ce, tout en tenant compte et en respectant les réglementations en vigueur concernant la restauration de bâtiments classés.

Salles d'audiences

7 grandes salles d’audience situées au rez-de-chaussée et au 1er étage ont été rénovées. Afin de limiter les désagréments, les travaux ont été programmés en 4 phases successives. La phase 1 concernait 3 salles d’audience, alors la phase 2 prévoyait la rénovation de 2 salles. Enfin, les phases 3 et 4 concernaient une salle d’audience chacune.

Toitures

Les toitures des bâtiments situés aux numéros 11 et 13 de la rue du Palais ont également été rénovées.

Bureaux

Différents travaux sont effectués dans des zones non-classées.

Les anciens bureaux des juges d’instruction situés aux 1er et 2e étages de l’aile nord ont été rénovés. Des travaux de désamiantage y avaient déjà été effectués. Il s’agissait cette fois d’un rafraichissement, avec rénovation complète de certains plafonds et de cloisons. Ces locaux rénovés sont destinés à accueillir les services du Procureur Général.

Les locaux situés au rez-de-chaussée de l’aile nord ont également été rafraîchis afin d'héberger les services du Bureau d’Aide Juridique. Trois box de consultation ont aussi été créées.

Construction des extensions (2005 - 2012)

Différentes implantations

Les extensions du Palais comprennent plusieurs bâtiments répartis de part et d’autre de la rue de Bruxelles. Cette multiplicité permet d’éviter l’effet de masse et crée, visuellement, de multiples perspectives en adéquation avec la sinuosité des rues des quartiers anciens. Elles se démarquent clairement de la rigoureuse géométrie classique et néo-gothique du Palais des Princes-Évêques. Ce projet mêle ainsi harmonieusement l’ancien et le neuf.

Parti architectural

L’architecture des bâtiments est sobre et l’ensemble conserve une unité par la forme des toitures et le traitement des façades en pierres bleues, pierres de France et zinc. L’ensemble, simple et classique se rapproche quelque peu des architectures traditionnelles du centre ancien. Une attention toute particulière a été accordée à l’éclairage des lieux. En effet, un éclairage nocturne a été installé afin que les lieux soient vus comme un point fort du paysage urbain local, que ce soit de jour ou de nuit.

Les espaces intérieurs ont été agencés de sorte à ce que les lieux soient fonctionnels, accueillants et vivants. L’atmosphère lumineuse des lieux crée un cadre de travail serein tout en signifiant une grande accessibilité pour tous. L’unité des matériaux utilisés à travers les différents étages et bâtiments accentue davantage ce sentiment.

La construction hors-sol totalise, pour tous les bâtiments, près de 40 000 m². Les nouveaux bâtiments sont reliés entre eux par une liaison en sous-sol.

Énergie

Un système de gestion générale des installations électriques gère l’éclairage des bâtiments selon deux périodes d’occupation : la période « jour » correspond aux heures normales de service et la période « creuse » située en dehors de ces heures. Ce système permet de limiter la consommation d’électricité lorsque les bâtiments sont peu occupés et tient compte de l’apport de lumière naturelle.

Les châssis des fenêtres sont équipés de vitrages acoustiques à haute performances thermiques qui permettent de diminuer les charges de chauffage et de refroidissement des locaux en prenant compte des apports solaires et de lumière naturelle.

Fiche technique

Propriétaire : État belge

Occupant : SPF Justice

Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments

Salles d'audiences

Etudes : Régie des Bâtiments

Entrepreneur principal : Apruzzese s.a.

Durée des travaux : mars 2017 - septembre 2017

Coût des travaux : 109.969,31 euros TVAC

Toitures (11 et 13 de la rue du Palais)

Etudes : Régie des Bâtiments

Entrepreneur principal :  Solabel

Durée des travaux : août 2016 - février 2018

Coût des travaux :  342.346,51 euros TVAC

Bureaux 1er et 2ème étage de l’aile nord

Etudes : Régie des Bâtiments

Entrepreneur principal :  Thomassen & fils

Durée des travaux : juin 2017 - février 2018

Coût des travaux : 635.252,19 eurosTVAC

Locaux destinés au Bureau d’Aide Juridique

Etudes : Régie des Bâtiments

Entrepreneur principal :  Thomassen & fils

Durée des travaux : novembre 2017 - mars 2018

Coût des travaux : 161.969,49 euros TVAC

Extensions

Bureau d’architecture : Atelier d’architecture du Sart Tilman (AAST) ; Claude Strebelle ; Thierry Dreze

Superficie totale extra-muros : +/- 40 000 m²

Durée des travaux : 1er septembre 2005 – fin 2012

Budget des travaux : 90 millions euros

 
 

Dossier actualisé le 15 mars 2018.