Bourg-Léopold
Prison

SPF Justice

Kwartier Reigersvliet
3970 Bourg-Léopold

Voir plus de photos

Retour aux Projets

Le Masterplan III : Détention et internement dans des conditions humaines, approuvé le 18 novembre 2016, prévoit la construction d'une prison pouvant accueillir 312 détenus à Bourg-Léopold.

La prison sera construite sur un ancien terrain militaire, situé dans le quartier Reigersvliet à Bourg-Léopold. Le terrain, qui à l’origine appartenait à la Défense, dispose d’une superficie d'environ huit hectares et a été acheté par la Régie des Bâtiments. 

Les bâtiments vides qui se trouvent sur le site ont été démolis. Le terrain a été assaini par la Défense.

Régime différencié

Le Masterplan III : Détention et internement en conditions humaines, qui a été approuvé le 18 novembre 2016, propose un projet pour Bourg-Léopold qui permet un régime différencié. La prison de Bourg-Léopold sera une maison de peine, dans laquelle un détenu peut évoluer d’un régime « moyen » (communautaire limité) à un régime « bas » (porte ouverte).

Structure de la prison

Outre une section cellulaire pour 312 détenus avec ses fonctions annexes (complexe d’accueil et de visite, section sociale + administrative + logistique), l’établissement accueillera aussi un tribunal de l’application des peines. 

Un parking et un bâtiment destiné à l’emploi social sont également prévus à l’extérieur de la prison. 

Procédure DBFM

Le conseil des ministres a donné son approbation à la Régie des Bâtiments pour poursuivre l'élaboration du dossier et pour lancer une procédure DBFM (Design, Build, Finance and Maintain). Il s'agit d'une collaboration publique-privée par laquelle la Régie des Bâtiments recherche un partenaire privé qui se charge de la conception, de la construction, du financement et de l'entretien du centre. Dans une procédure DBFM, un projet intégré est élaboré et la collaboration a lieu dès le début; avec l'apport du savoir-faire de chaque partenaire.

Un consultant externe, le consortium STIBBE-PWC, fournit une assistance juridique et financière pour la construction des nouvelles prisons à Bourg-Léopold, Vresse-sur-Semois et Verviers. Cette assistance est prévue tout au long de la phase de conception, mais continuera également jusqu'à 5 ans après la date de mise à disposition.

État des lieux

En octobre 2020, la Régie des Bâtiments a publié le marché public pour l’introduction de candidatures en vue de la conception, du financement, de la construction et de l’entretien de la nouvelle future prison de Bourg-Léopold.  

Quatre consortiums se sont portés candidats. Les quatre consortiums candidats ont été retenus et sont invités à remettre une première offre présentant un projet concret pour fin novembre 2021. Après une analyse approfondie de ces offres, des négociations seront amorcées de sorte qu’après la remise d’une « BAFO » (Best And Final Offer), le marché puisse être attribué début 2023.

Les consortiums suivants sont en lice pour le marché :

  • BV. LIMes i.o.

Composition : 

  • Design : BEEL Architects, B2ai, Smits Van Burghs, Boydens 
  • Build : Denys et Democo 
  • Finance : Macquarie Corporate Holdings 
  • Maintenance : Sodexo et Denys Support

 

  • SPV i. o. Consortium Future Prisons Leopoldsburg

Composition : 

  • Design : Gortemaker Algra Feenstra, ASSAR Architects, JNC International, Establis & Pirnay, VENAC, Bureau d’études Lemaire, Ellyps, Tractebel Engineering et Meelis Partners 
  • Build : Cordeel Hoeselt, Willemen Construct, Cordeel Temse, IMTECH Belgium, Franki Construct
  • Finance : BE.SHARPP
  • Maintenance : Cordeel Maintenance, GOM, Facilicom, W-Care, IMTECH Belgium

 

  • NV – PI Leopoldsburg

Composition :

  • Design : Hootsmans architectuurbureau, Arch & TECO, EGM Architecten, Bas Smets, Ingenium nv, Fabricom Security
  • Build : NV Besix, Houben, Jan de Nul, EEG, Fabricom
  • Finance : EPICo, Rebel
  • Maintenance : Cofely Services, ISS Facility Services

 

  • Poort van Leopoldsburg

Composition :

  • Design : Jasper-Eyers Architects, Archivolt Architecten, VK Architects & Engineers, Halmos Adviseurs
  • Build : BAM Interbuild, NV Vanderstraeten, Cegelec
  • Finance : BAM PPP
  • Maintenance : BAM FM, VINCI Facilities, Compass Group, BAM FM

Planning des travaux

Sous réserve d’obtention des permis nécessaires, les travaux devraient commencer courant 2024. Ils devraient durer environ 2 ans.

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments
Utilisateur final : SPF Justice 
Consultant - assistance juridique et financière : consortium STIBBE-PWC
Consortium DBFM : encore à déterminer
Durée de mise à disposition : 25 ans (la prison sera ensuite rétrocédée gratuitement à l’État fédéral)
Superficie du site : 8 ha 
Capacité : 312 places
Durée des travaux : 2024-2026

 

Dossier actualisé le 10 juin 2021

Galerie photografique

Vous trouverez 1 photos du projet dans la galerie ci-dessous. Cliquez sur une photo pour l'agrandir