Namur
Prison

SPF Justice
Place Abbé Joseph André 7
5000 Namur
Voir plus de photos

Retour aux Projets

Durant l'été 2022, la Régie des Bâtiments a terminé une profonde rénovation dans la prison de Namur.

A propos de la prison

La prison de Namur date du XIXe siècle. Inaugurée en 1876, elle a été construite selon le célèbre modèle de l’étoile à 4 branches (Ducpétiaux).

Un projet en deux phases

Afin de maintenir le fonctionnement de la prison durant les travaux, ce projet de rénovation s’est organisé en deux grandes phases.

La première s’est déroulée entre mai 2017 et mai 2019, et concernait les ailes B et D. (Lire le communiqué de presse du 10.10.2019 : Prison de Namur : deux ailes totalement rénovées)

La seconde phase s’est étalée de mai 2022 à juillet 2022 pour les ailes A et C, l’aile psychiatrique et le centre panoptique. (Lire les communiqués de presse du 18.05.2020 : Lancement de la seconde phase de rénovation à la prison de Namur et du 02.08.2021 : Prison de Namur : rénovation terminée pour la 3e aile)

Rénovation des ailes

Les quatre ailes cellulaires ont été rénovées en profondeur, du sol au plafond.

Toutes les installations techniques ont été remplacées : chauffage, électricité, sanitaires et ventilation, alors que les installations de communication et de sécurité (interphones, boutons d’alarme, caméras, etc.) ont été upgradées afin de renforcer la sécurité.

Les dimensions de toutes les baies de portes et de fenêtres des cellules ont été élargies et dotées de nouvelles menuiseries intérieures et extérieures.

Les murs et plafonds ont été refaits à base d’enduit de plâtre spécialement développé pour des applications contraignantes et recouverts d’une peinture époxy. Ce procédé permet de limiter les dégâts de vandalisme et de faciliter le nettoyage.

Le revêtement du sol a été remplacé par un nouveau carrelage et le mobilier des cellules a été renouvelé par du mobilier fixe et métallique : armoire, bureau et literie.

Des douches ont été aménagées dans chaque aile, ainsi qu’un local destiné aux agents pénitentiaires.

La rénovation et la restructuration des ailes a permis de légèrement augmenter la capacité d'accueil (une dizaine de places), mais surtout d'héberger les détenus dans de meilleures conditions.

Meilleure accessibilité

Une douche et une cellule PMR (personnes à mobilité réduite) ont été aménagées dans les ailes B et D, ainsi que dans l’aile psychiatrique.

Un ascenseur a été installé dans l’aile B afin de faciliter l’accès au 1er étage.

Les anciennes coursives ont été démolies et remplacées par des coursives plus larges afin de permettre le passage de chariots et de faciliter la distribution des repas.

Enfin, une rampe d’accès PMR a été aménagée entre l’aile D et son préau.

Améliorations énergétiques

La Régie des Bâtiments a remplacé tous les châssis de fenêtre des ailes cellulaires qu’elle a doté d’un double vitrage répondant aux normes d’isolation actuelles.

Des éclairages LED ont été installés partout. Pour les halls et les couloirs, ils peuvent être commandés depuis le poste de contrôle. L’éclairage est également restreint durant la nuit pour des raisons d’économie.

Enfin, une citerne d’eau de pluie a été installée et raccordée à la laverie qui a été totalement rénovée durant la phase 1.

Rénovation du centre panoptique

Le centre panoptique, qui offre une visibilité sur les ailes de détention, a également été remis à neuf. L’installation électrique a été refaite, les murs repeints, les grilles remplacées et les équipements du local de zone de contrôle upgradés.

Rénovation de l’aile psychiatrique

L’aile psychiatrique a, quant à elle, fait l’objet de travaux de rafraîchissement : remise en peinture, remplacement des portes adaptées aux besoins de la Justice, remplacement des installations techniques (sanitaires, chauffage, électricité) et upgrade du système de sécurité.

Rénovation des locaux techniques 

En 2019, la Régie des Bâtiments a entièrement rénové la buanderie professionnelle de la prison, ainsi que la salle pour les visites intimes.

Les murs, les plafonds et le sol ont été refaits, alors que les systèmes de ventilation et d’évacuations ont été remplacés.

Une citerne d’eau de pluie a également été aménagée pour alimenter la buanderie.

Parallèlement, les toitures de l’atelier du service technique et de l’atelier des détenus ont été remplacées.

Enfin, la cave de l’aile psychiatrique a été réaménagée afin d’y organiser un tri des déchets efficace.

Rénovation des cours et préaux 

En 2019, la cour inrérieure, située juste après l’entrée principale, a été refaite : revêtement du sol et nettoyage des façades intérieures donnant sur la cour.

Le préau de l’aile D a également été remis à neuf : construction d’un nouvel abri, rénovation du revêtement de sol, grillages, sécurisation des accès et installation d’une rampe d’accès PMR.

Nettoyage des façades extérieurs

En 2020, les façades extérieures du bâtiment d’entrée ont été nettoyées et sablées.

Fiche technique

Propriétaire : Etat belge

Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments

Occupant : SPF Justice

Etudes et direction des travaux : Régie des Bâtiments 

Phase 1 (ailes B et D)

Entrepreneur : SM Louis Duchêne-BPC (un seul marché pour GrosOeuvre-Elec-Hvac-Ascenseur)

Durée des travaux : mai 2017 - mai 2019

Aile D : mai 2017 - juillet 2018

Aile B : septembre 2018 - mai 2019

Coût des travaux : environ 7 millions d’euros TVAC

Préau de l'aile D + cour entrée + cave pour tri

Entrepreneur : Duchêne

Durée des travaux : avril 2019 - septembre 2019

Coût des travaux : environ 817 000 € TVAC

Façades de la cour d'entrée et façades extérieures

Entrepreneur : Gamma Plan

Durée des travaux : mai 2019 - janvier 2020

Coût des travaux : environ 175 000 € TVAC

Toitures ateliers

Entrepreneur : Mauen Toitures

Durée des travaux : mai 2019 - juin 2019

Coût des travaux : environ 32 000 € TVAC

Phase 2 (aile A et C, aile psychiatrique et centre panoptique)

Entrepreneur : Duchêne S.A.

Durée estimée des travaux : mai 2020 - juillet 2022

Coût des travaux : environ 9.500.000 € TVAC

 

Dossier actualisé en septembre 2022