Vottem
Police fédérale

Rue Verte Voie, 4041 Vottem

Voir plus de photos

Retour aux Projets

En décembre 2020, la Régie des Bâtiments a terminé la construction d’un nouveau centre d’appels d’urgence 112 et d’un laboratoire pour la Police judiciaire fédérale à Vottem.

Une seconde phase est en cours de préparation et prévoit la construction de bâtiments supplémentaires sur le site pour accueillir le personnel de la Police fédérale de Liège.

Masterplan Police fédérale

Contexte

Le Masterplan Police fédérale vise à regrouper les services de la Police fédérale de Liège sur le site de Vottem afin de mieux répondre aux exigences du travail de la police moderne.

Un projet en deux phases

Le projet global comprend la construction d’un centre d’appels d’urgence 112, d’un laboratoire et de bâtiments de bureaux destinés au personnel.

La première phase concernait la construction du centre d’appels d’urgence 112 et du laboratoire pour la police judiciaire fédérale. Les travaux se sont déroulés de mars 2018 à décembre 2020 et ont coûté environ 23,7 millions d’euros.

La seconde phase prévoit la construction de bâtiments pour accueillir le personnel de la Police fédérale de Liège.

L’aménagement des parkings, des voiries, des abords et des éclairages extérieurs est également prévu lors de chacune des deux phases, autour des bâtiments concernés.

Phase 1 : un centre d’appels 112 et un laboratoire

Parti architectural et construction durable

La structure modulaire a été étudiée afin de permettre l’adaptation aisée des locaux. L’implantation des infrastructures répond aux exigences de fonctionnalité, d’accessibilité et de sécurité.

146 panneaux photovoltaïques ont été installés sur le toit du Centre d’appels d’urgence. Ils permettent une économie d’environ 30% de la consommation globale en électricité du centre 112.

Les systèmes de refroidissement des serveurs du 112 sont constitués de deux machines spécifiques : l’une dédiée au ‘free chiling’ permettant un gain de 9% sur les consommations électriques des machines frigo et l’autre permettant la récupération de chaleur et un gain de 20% sur les consommations de chauffage du 112.

Une récupération des eaux de pluie a également été prévue dans les deux bâtiments.

Marché Design & Build

Le projet est réalisé via un marché Design & Build qui permet de réaliser le projet dans un délai strict et dans lequel le groupement - bureau d'études/entrepreneur est entièrement responsable des études et de la construction du projet.

Centre d’appels d’urgence 112

Le nouveau centre d’appels d’urgence accueille notamment la Centrale d’urgences 112, le Service d’Information et de Communication d’Arrondissement (SICAD), ainsi que le centre de crise du Gouverneur de la province de Liège, ce dernier étant responsable de la coordination des services de secours et d’intervention en cas de crise. Un pylône du réseau Astrid, l’opérateur télécom dédié aux services de secours et de sécurité en Belgique, a également été prévu.

Laboratoire police judiciaire fédérale

Les nouveaux bâtiments de la Police Technique et Scientifique (PTS) permettent désormais de répondre aux exigences liées à l’accréditation et favorisent l’interactivité entre les différents PTS et la Cour d’Appel de Liège.

Planning

  • 2016 - 2017 : démolition des bâtiments existants dans la zone de construction.
  • Mars 2018 : début des travaux de la 1ere phase
  • Décembre 2020 : fin des travaux de la 1ere phase

Unité logistique

Le site de la Police fédérale de Vottem abrite l’ex-gendarmerie depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La réforme des polices en 2001 a généré diverses réorganisations et fait naître de nouveaux besoins en bâtiments.

Entre 2005 et 2007, la Régie des Bâtiments a donc construit une nouvelle unité logistique de 2 700 m² sur le site de Vottem.

La partie principale, de 2 285 m² environ, abrite les différentes zones d’atelier ainsi que le magasin. Les contraintes fonctionnelles dues aux déplacements de véhicules de gros gabarits à l’intérieur du bâtiment ont imposé la création d’un volume simple et dégagé au maximum de tout élément de structure et avec une portée libre de 30 mètres. Ce volume principal est de type semi-industriel avec structure métallique et bardage en panneaux d’aluminium

La partie secondaire, imbriquée dans la première est de type traditionnel avec un crépi de finition. Ilabrite les locaux administratifs sur deux niveaux. 

Toutes les techniques spéciales, électricité et chauffage, ont été réalisées en adéquation avec les besoins des occupants.  Des ponts élévateurs, ponts ciseaux, ponts motos, banc de freinage, distribution d’air comprimé, pompe à essence… ont été installés.

Les zones extérieures ont également été aménagées : parking, pompes à essence, zones de stockage, zone piétonne et plantations.

Fiche technique

Propriétaire : Etat belge
Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments
Occupant : Police fédérale

Masterplan Police fédérale - phase 1

Architectes : ASSAR L’Atelier architects SA

Entrepreneur : Franki SA - Willemen Groep

Durée des travaux - 1ere phase : 2018 - 2020

Superficie du site : 9,4 ha

Superficie brute des bâtiments :

Centre d’appels d’urgence 112 : 5.623,11 m²
Laboratoire : 4029,05 m²
Total première phase : 9.652,16 m²

Investissement : environ 23,7 millions d’euros

Unité logistique

Architecture : Régie des Bâtiments

Entreprises
Entreprise générale :  Wust (Malmedy)
Electricité : Collignon (Erezee)
Chauffage – HVAC : Polytherm (Grâce-Hollogne)

Coût : environ 3,2 millions d’euros

Surface au sol : 2 495 m2

Durée des travaux : août 2005 - octobre 2007 

 

Dernière mise à jour en janvier 2021

Galerie photografique

Vous trouverez 15 photos du projet dans la galerie ci-dessous. Cliquez sur une photo pour l'agrandir