Dubaï
Pavillon belge

Expo 2020 Dubai
Voir plus de photos

Retour aux Projets

La Belgique participera à la prochaine exposition universelle, « Expo 2020 Dubaï », qui se tiendra du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022.

Initialement, cette exposition universelle aurait dû commencer le 20 octobre 2020, mais elle a été reportée d’un an à cause de la crise du coronavirus. 
Pendant l’Expo 2020, la Belgique dévoilera au monde ses innovations technologiques sur le plan de la mobilité. Un pavillon belge est en cours de construction sur le site de Dubaï. Il s’agira d’un véritable bijou d’architecture et d'ingénierie, constitué d’une « arche verte » ! 

Connecter les esprits, Construire le futur

L’exposition universelle, Expo 2020 Dubai, est organisée sur un site gigantesque de 4,38 km² à Dubaï, aux Emirats arabes unis. Plus de 150 pays y participent et des millions de visiteurs sont attendus. 

Le thème principal de l’Expo 2020 Dubai est « Connecter les esprits, Construire le futur ». L'objectif est d’encourager la créativité, l’innovation et la collaboration à l’échelle mondiale.

Le site est divisé en 3 grandes parties, avec chacune, un sous-thème : la mobilité, la durabilité et l’opportunité. Le pavillon belge sera construit sur un terrain d’environ 2 180 m² situé dans la zone "mobilité". Placé sur un coin de l’avenue publique principale, il disposera d'une excellente visibilité. 

Au cours de l’Expo 2020 Dubai, la Belgique présentera ses dernières innovations technologiques dans le domaine de la mobilité afin de rapprocher les personnes, les biens et les idées. 

Une « arche verte »

Le marché public a été attribué début 2019 au groupement BEMOB-2020. Il s'agit d'un Design & Build responsable de la conception, de la construction, de la scénographie, de la maintenance, ainsi que du démontage et de la démolition du pavillon. 

Celui-ci associe les entrepreneurs BESIX et Vanhout aux bureaux ASSAR ARCHITECTS et VINCENT CALLEBAUT ARCHITECTURES, ainsi qu' à l’agence de design Krafthaus.

La construction est conçue comme une grande arche avec des jardins verticaux sur les façades, constituée de différents étages.  

Des techniques, des applications, ainsi que des produits et des matériaux belges (ou d’origine belge) seront également employés, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pavillon.

Le bâtiment comportera un parcours d’exposition, mais aussi des magasins de souvenirs belges, des lieux où déguster les spécialités culinaires belges (dont des frites bien sûr), un centre d’affaires et une brasserie gastronomique en terrasse. Autant d’opportunités pour nos acteurs économiques de se faire connaître grâce au pavillon belge ! 

Le « Gyronef » : un accroche-regard en matériaux recyclés

L’un des éléments du pavillon belge qui attire tout de suite le regard est le « Gyronef », une version taille réelle de l’hélicoptère de la série de bandes dessinées Bob et Bobette. 

Le Gyronef sera entièrement fabriqué en matériaux recyclés provenant d’une entreprise qui transforme les déchets métalliques en ferraille réutilisable. 

Le projet a été ébauché par l’artiste italien Alessandro Tardioli. Outre différentes entreprises, des écoles apporteront aussi leur contribution à l'œuvre. Après l’Expo 2020, le Gyronef sera vendu. Une partie des bénéfices sera reversée à des écoles afin de promouvoir les formations techniques. 

Le Gyronef fait partie du projet artistique « W.A.S.T.E. » (Will Art Save The Ecosystem), qui souhaite sensibiliser la population à l’économie circulaire à l’aide d'œuvres d’art en matériaux recyclés. 

Planning des travaux

Le pouvoir adjudicateur pour la construction du pavillon belge est le Commissariat général belge pour les expositions internationales (BelExpo). La Régie des Bâtiments, quant à elle, met son expertise et son expérience à disposition en qualité de maître d’ouvrage délégué.

Elle a ainsi rédigé en étroite collaboration avec BelExpo les guides de sélection, d’attribution et les clauses de performances techniques pour le pavillon. La Régie des Bâtiments a également participé à l’évaluation des candidatures et des offres (tant sur le plan technique qu’administratif) et offert son soutien juridique.  

Enfin, la Régie des Bâtiments suivra les travaux de A à Z et s’assurera que tout se déroule dans le cadre du marché public Design & Build attribué.

La construction du bâtiment commencera en septembre 2019. La fin des travaux est prévue pour fin septembre 2020

En savoir plus

Sur le Commissariat général belge pour les expositions internationales : www.belexpo.be/dubai
Sur Expo 2020 Dubai : www.expo2020dubai.com

Fiche technique

Pouvoir adjudicateur : Commissariat général belge pour les expositions internationales
Maître d’ouvrage délégué : Régie des Bâtiments
Adjudicataire : le groupement BEMOB-2020, qui réunit les entrepreneurs BESIX et Vanhout, les bureaux ASSAR ARCHITECTS et VINCENT CALLEBAUT ARCHITECTURES et l’agence de design Krafthaus 
Durée des travaux : septembre 2019 à fin septembre 2020
Superficie du site : 2 180 m²
Budget : marché attribué pour quelque 8 millions d’euros (T.V.A. comprise), pour une valeur économique d’environ 11,7 millions d’euros

 

Dernière modification le 2 juin 2020.

Galerie photografique

Vous trouverez 4 photos du projet dans la galerie ci-dessous. Cliquez sur une photo pour l'agrandir