Termonde
Nouvelle prison

SPF Justice

Terrain à l'Oud Klooster
9200 Termonde

Voir plus de photos

Retour aux Projets

La Régie des Bâtiments a conclu un contrat avec le consortium BAM PPP pour la conception, la construction, le financement et l’entretien (pendant 25 ans) de la prison. Celle-ci pourra accueillir 444 détenus de sexe masculin. Les travaux ont commencé en 2020 et la prison sera terminée fin 2022.

Marché DBFM

La Régie des Bâtiments intervient en qualité de maître d’ouvrage; la prison sera construite via un « marché DBFM » – DBFM signifiant Design, Build, Finance & Maintain. Il s’agit d’un partenariat public-privé, par lequel un partenaire privé (le consortium BAM PPP dans ce cas-ci) prend en charge la conception, la construction, le financement et l’entretien de la prison pendant 25 ans.

Pendant 25 ans, l’État fédéral versera une redevance annuelle de disponibilité de quelque 15 millions d’euros au consortium BAM PPP. Ensuite la prison sera rétrocédée automatiquement à l’État fédéral.

Préparation à la réinsertion

Le concept de la prison est novateur et correspond à une vision plus humaine et évolutive, orientée vers la réinsertion du détenu dans la société. La prison s’apparente à un ensemble, tout en distinguant clairement les différentes fonctions, ce qui stimule le sens de l’orientation et le sentiment communautaire.

Les composantes

Le complexe pénitentiaire sera composé de quatre parties :

  • Le bâtiment d’entrée, abritant également le tribunal de l’application des peines.
  • Le bâtiment des services, qui hébergera les bureaux de l’administration, un complexe sportif, un complexe pour les visiteurs, la section de détention limitée et un complexe d’accueil pour les détenus.
  • La partie cellulaire, qui n’a pas été conçue selon le modèle traditionnel en forme d’étoile mais selon un modèle en forme de croix offrant davantage d’espace entre les différentes ailes. Quatre ailes articulées autour d’un noyau de contrôle central, également appelé « panoptique », sont prévues.

    Le bâtiment cellulaire est composé de trois étages et d’un grenier contenant les installations techniques. Grâce à la pente de la toiture, la lumière pourra entrer généreusement par les fenêtres verticales jusque dans les ailes cellulaires.

    Les ailes cellulaires mêmes consisteront en galeries ouvertes, apportant plus de transparence et un sentiment accru de sécurité. La forme spécifique des ailes fait apparaître des atriums, ou cours intérieures, qui créent des espaces centraux. Ces ailes cellulaires partent du noyau de contrôle central, de sorte que les gardiens disposent d’une vue dégagée sur les portes des cellules. 

    La partie cellulaire contient des cellules pour une ou deux personnes. Chaque cellule sera équipée de sanitaires. Pour l’aménagement, une grande attention est accordée à la clarté, à la sécurité et à la qualité de l’espace vital.

  • Le bâtiment logistique abritera les ateliers, la cuisine et une blanchisserie.  

Le passage entre ces quatre unités de construction distinctes s’effectuera par des couloirs de liaison. Ceux-ci seront réalisés en grande partie en verre et comporteront un bandeau de lamelles en verre de manière à ce que l’air extérieur, les odeurs et les sons puissent pénétrer dans l’espace.

Enfin, la prison comportera deux « promenades » fermées et quatre jardins intérieurs; pour chaque jardin, les plantations seront adaptées aux saisons.

Le périmètre extérieur variera en fonction du paysage. Un fossé sera creusé autour de la prison et une large zone verte (arbres et buissons) sera prévue en guise de tampon visuel et acoustique pour les riverains. Un parking pour les visiteurs sera également aménagé.

Accessibilité

Le complexe sera entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Des emplacements de parking, des cellules et des sanitaires adaptés seront, entre autres, prévus mais aussi des dalles striées pour malvoyants dans le bâtiment des visiteurs.

Lieu

La prison sera construite à l'Oud Klooster à Termonde. La superficie du site est de 11 hectares, avec une longueur d'environ 350 mètres et une largeur d'environ 450 mètres. Le terrain est la propriété de l'État belge.
Il est situé au sud-ouest de la ville, dans une zone ouverte, délimitée par la voie ferrée au sud, la Dendre à l’ouest, l’ancien cours de la Dendre au nord et les anciennes douves de la ville à l’est.

Planning

Aménagement d’une voie d’accès 

En vue de la construction de la prison, on a d'abord construit une route d'accès qui rejoint le Tragel au niveau du Ooiebrug (Gentsesteenweg). En mars 2020, un nouveau pont appartenant à cette voie d’accès avait été construit sur la Oude Dender. 

Sur cette carte : la route d'accès (en rouge) et le site de la future prison (en jaune) :

oud_klooster_maps_-_brug_met_toegangswerf_0.jpg

Construction de la prison

La construction de la prison a débuté le 11 août 2020 et devrait s’achever fin 2022. 

Pendant les travaux, les nuisances pour les riverains seront limitées dans la mesure du possible. Vous trouverez plus d’informations sur les conséquences des travaux sur le site web de la ville de Termonde.  

État des lieux

Le 1er juillet 2021, la célébration symbolique du mât de cocagne a eu lieu pour marquer la fin du gros œuvre.  

Au cours des prochains mois, les différents bâtiments qui composent la prison seront rendus étanches au vent et à l'eau et équipés des installations techniques.  

Le bâtiment d'entrée est déjà entièrement terminé, à l'exception de la peinture et du mobilier.

Le parking et le mur d'enceinte sont également déjà partiellement terminés.

Fiche technique

Propriétaire : État belge

Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments

Occupant : SPF Justice

Consortium DBFM : BAM PPP

Consultance : Stibbe (juridique), Rebel Advisory (financier), eld (technique)

Délai de mise à disposition : 25  ans (la prison sera ensuite rétrocédée à l’État fédéral)

Durée des travaux : août 2020 – fin 2022

Redevance de disponibilité : quelque 15 millions d’euros par an (TVAC), pendant 25 ans. 

Superficie du site : 11 ha

Superficie (brute) de la prison : environ 31 000 m2

Capacité : 444 places

Images : © BAM/POLYGON Graphics. Ontwerp: Stéphane Beel Architects en Jaspers-Eyers Architects nv, Archivolt Architecten, landschapsarchitect Pauwels Ontwerpbureau.

 

 

Dernière modification le 1 juillet 2021.