Bruxelles
KBR (Bibliothèque royale de Belgique)

Boulevard de l'Empereur 4
1000 Bruxelles
Voir plus de photos

Retour aux Projets

La Régie des Bâtiments a financé d’importants travaux d’infrastructure à la KBR pour la création d’un nouveau musée intégrant la chapelle Nassau et d’un espace d’expositions temporaires autour et dans le Palais de Charles de Lorraine.

Nouveaux espaces muséaux

Les travaux concernent trois étages du bâtiment situé côté du Mont des Arts, ainsi que la Chapelle Nassau et le Palais de Charles de Lorraine.

L’espace d’accueil situé Mont des Arts et une meilleure accessibilité du bâtiment faisaient également partie du projet.

1ere phase : un espace pour les expositions temporaires 

La première partie du projet concernait la création d’un espace d'expositions temporaires au 3e étage du bâtiment et dans le Palais de Charles de Lorraine avec lequel une liaison directe a été créée. Les travaux commencés en avril 2019 se sont terminés en octobre 2019. Sa première occupation est l’exposition autour de Bruegel qui a ouvert ses portes le 15 octobre 2019 : « The World of Bruegel in Black and White ».

Parallèlement, tout le hall d’accueil de l’entrée principale du Mont des Arts a été rénové et réaménagé.

2e phase : KBR Museum

La seconde partie du projet concernait le réaménagement total des espaces entourant la chapelle Nassau - véritable perle gothique au cœur du bâtiment - en espace muséal décliné sur deux étages. Ce tout nouveau musée est consacré au siècle d’or du livre manuscrit, avec les écrits des ducs de Bourgogne. Les travaux commencés en avril 2019, se sont terminés en juin 2020.

Investissement partagé

Ce projet est le fruit d’une excellente collaboration entre la Bibliothèque royale de Belgique, la Régie des Bâtiments et Toerisme Vlaanderen où chaque partenaire finance une partie du projet.

De son côté, la Régie des Bâtiments a investi environ 4.100.000 euros dans le projet :

  • Environ 600.000 euros pour l’étude
  • Environ 3.500.000 euros pour les travaux d’infrastructure (y compris le désamiantage)

La Régie des Bâtiments s’est également chargée de la publication des marchés de travaux et de l’analyse des offres pour la réalisation des travaux d’infrastructure, comme pour ceux de la scénographie.

Travaux d’infrastructure

Les travaux d’infrastructures englobaient le gros-œuvre, les parachèvements et les techniques spéciales telles que l’électricité, le chauffage et la climatisation, mais aussi l’éclairage, les ascenseurs et les sanitaires.

Ces travaux consistaient en la rénovation complète de locaux situés sur plusieurs étages situés le long. De nombreux murs et cloisons ont été abattus afin d’ouvrir l’espace. De nouvelles liaisons ont été créées afin de relier certains endroits du bâtiment.

Les sols, les murs et les plafonds ont complètement été remis à neufs. De nouveaux escaliers, des passerelles et des garde-corps ont été aménagés. Les planchers en bois et les éléments en pierre naturelle ont été restaurés lorsque c’était nécessaire.

Accessibilité

Différents aménagements ont été réalisés afin d'améliorer l’accès au bâtiment et la circulation des visiteurs, y compris aux personnes à mobilités réduites (PMR).

Lors de la première phase, l’entrée principale et l’accueil du Mont des Arts ont été complétement restructurés. L’électricité et la climatisation ont été refaites. Une rampe d’accès aux personnes à mobilités réduites (PMR) y a été aménagée et une plateforme élévatrice pour PMR a été installée entre les espaces d’exposition temporaire et les appartements de Charles de Lorraine.

Dans la seconde phase du projet, un nouvel ascenseur vitré a été installé afin d’assurer la liaison entre le niveau de l’entrée, le forum et les deux étages de l’espace muséal, et une seconde plateforme élévatrice PMR a été aménagée entre les deux étages du KBR Museum.

Entrée boulevard de l’Empereur

Parallèlement à ce projet commun, la Régie des Bâtiments a réaménagé l’entrée de la KBR située Boulevard de l’Empereur.

Les travaux, débutés en novembre 2019 et achevés en mars 2020, comprennaient :

  • La restauration et le nettoyage de l’escalier en pierres bleues.
  • L’installation d’une rampe d’accès PMR (personnes à mobilité réduite) qui sera en outre amovible et repliable afin de pouvoir accéder aux bouches d’égout situées en dessous.
  • Le remplacement des châssis des 3 portes fenêtres par de nouveaux châssis double vitrage dotés d’un système anti-effractions et résistants au feu.
  • L’aménagement d’un tourniquet protégé par un sas en verre à l’entrée principale - porte du milieu.
  • L'aménagement d'une entrée PMR avec mise en place d’une système de sonnette.
  • L’installation d’un portique détecteur de métaux à l’intérieur.
  • Le remplacement de toutes les lampes par des LED à l’accueil.

Fiche technique

Propriétaire : État belge
Occupants : KBR (Bibliothèque royale de Belgique)

Espace d'expositions temporaires | KBR Museum | Entrée principale

Étude

Publication des marchés de services et désignation du bureau d’étude : Régie des Bâtiments

Financement et pouvoir adjudicateur : Régie des Bâtiments

Bureau d’étude : Studio Roma

Durée de l’étude (ce compris le suivi exécution travaux) : juin 2018 - juin 2020

Coût de l’étude : Environ 600 000 € TVAC (pris en charge par la Régie des Bâtiments)

Travaux

Publication des marchés de travaux (infrastructure et scénographie) et analyse des offres: Régie des Bâtiments, en collaboration avec la KBR

Pouvoir adjudicateur : KBR

Entrepreneur (travaux infrastructure) : NV Monument Vandekerckhove

Entrepreneur (scénographie) : THV Wycor-Bruns

Durée des travaux - 1ere phase : novembre 2019 - mars 2020

Durée des travaux - 2e phase : avril 2019 - juin 2020

Coût total des travaux d’infrastructure : environ 4.200.000 € TVAC (dont environ 3.500.000 € pris en charge par la Régie des Bâtiments)

Coût total des travaux scénographique : environ 2.400.000 € TVAC (pris en charge par Tourisme Vlaanderen)

 

Entrée boulevard de l’Empereur

Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments

Entrepreneur : Malice Ets

Coût des travaux : environ 335 000 € TVAC (pris en charge par la Régie des Bâtiments)

Durée des travaux : novembre 2019 - mars 2020

 

Dossier actualisé en septembre 2020