Une nouvelle construction sera érigée sur le site existant de l’INCC (Institut national de Criminalistique et de Criminologie) à Neder-Over-Heembeek pour remplacer l’infrastructure vétuste actuelle. Elle devrait être prête pour début 2029.

Besoin d’un nouvel hébergement 

L’INCC est responsable des expertises judiciaires et du développement de la recherche scientifique dans le domaine de la criminalistique et de la criminologie. 
Il est hébergé sur 2 sites :

  • la Direction générale et la Direction opérationnelle de Criminalistique, situées à la chaussée de Vilvorde 100 à 1120 Bruxelles (Neder-Over-Heembeek) ;
  • la Direction opérationnelle de Criminologie, hébergée dans la Tour des Finances, située au boulevard du Jardin Botanique 50 à 1000 Bruxelles.

Le site principal à Neder-Over-Heembeek se trouve dans une zone industrielle. Il s’agit d’un terrain de 16 ha comptant plusieurs bâtiments administratifs et laboratoires.

Nouvelle construction en remplacement de l’infrastructure vétuste

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction sur le site à Neder-Over-Heembeek. 

Dans l’attente d’une décision sur la rénovation de l’hébergement de l’INCC, différents travaux de rénovation nécessaires ont déjà été réalisés sur le site de Neder-Over-Heembeek. 

La Régie des Bâtiments a notamment terminé, en mars 2021, un nouveau laboratoire ADN, qui devait être refait suite à un attentat en 2016. 

De janvier 2022 à octobre 2023, la Régie des Bâtiments a également fait rénover les laboratoires Drogues. Il s’agit d’une rénovation totale portant tant sur les locaux mêmes que sur le matériel de laboratoire (tables à vide, hottes aspirantes, meubles, armoires pour entreposer les produits, etc.). Le système HVAC (chauffage, ventilation et climatisation) a également été refait, ainsi que le système de gaz et celui de sécurité incendie. Ce, afin de mieux répondre aux exigences des laboratoires et aux normes actuelles.

Marché Design-Build-Maintain

Le 10 mars 2023, le Conseil fédéral des ministres a donné son accord pour la construction d’un nouveau complexe pour l’INCC à Neder-Over-Heembeek, en remplacement des infrastructures vétustes actuelles. 

Celle-ci se fera par le biais  d’un marché DBM (Design-Build-Maintain), dans lequel un partenaire privé est chargé de la conception et de la construction du nouveau bâtiment et en assumera l’entretien pendant 12 ans.

La nouvelle construction se composera de différents laboratoires et de locaux administratifs. Une cafétéria avec sa cuisine est également prévue, ainsi qu’un parking et des abris à vélos.

Utilisation durable de l’énergie et accessibilité

Le projet pour l’INCC s’inscrit dans le Plan national Énergie-Climat (PNEC), établissant des exigences spécifiques en matière d’utilisation de l’énergie. Les bureaux satisferont au niveau « Passif Plus » en utilisant des sources d’énergie renouvelables. Les laboratoires doivent satisfaire aux exigences de « Quasi zéro énergie ». 

Le projet prend également en compte l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Planning du projet

En 2023, le guide de sélection du marché DBM a été publié et différentes sociétés ont posé leur candidature. Plusieurs cycles de négociation sont prévus et l’objectif est d’attribuer le marché fin 2025. Les études pourront ensuite démarrer et les permis nécessaires pourront être demandés.  

Le chantier devrait commencer fin 2026 afin de réceptionner le nouveau bâtiment début 2029.  

Fiche technique 

Propriétaire : État belge
Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments
Occupant final : INCC

Nouvelle construction

Durée des travaux : environ 2 ans
Superficie de la nouvelle construction : environ 15 000 m² (bruts)

Rénovation des laboratoires Drogues

Durée des travaux : janvier 2022- octobre 2023
Coût du projet : environ 2,9 millions d’euros TVAC

Rénovation des laboratoires ADN

Durée des travaux : 2020-2021
Coût du projet : environ 1,2 millions d’euros TVAC

 


Dernière mise à jour en avril 2024.