Le télétravail, ça marche !

20/09/2018
Bruxelles
Le télétravail, ça marche, la Régie en est convaincue ! À l’occasion de la Journée nationale du télétravail ce jeudi 20 septembre 2018, elle soutient la campagne visant à encourager les employeurs à autoriser le télétravail.

Le kilomètre le plus durable est celui que vous ne devez pas parcourir. Sous le slogan « le télétravail, ça marche », l’accent sera mis sur le télétravail pendant la semaine de la mobilité (16-22 septembre).

La Régie des Bâtiments est elle aussi convaincue des avantages du télétravail, autant pour le travailleur que pour l’employeur. Elle s’y est fortement investie ces dernières années, et les résultats sont là : en moins de 10 ans, le nombre de télétravailleurs est passé de 0 à 378 dans l’organisation.

Réunions à distance

Aujourd’hui encore, la Régie des Bâtiments poursuit ses efforts pour promouvoir le télétravail. En 2018, elle a remplacé tous les téléphones fixes par Skype Entreprise pour que les collaborateurs puissent vérifier d’un seul coup d’œil si leurs collègues sont disponibles, peu importe où ils travaillent. De plus, les réunions audio et vidéo à distance permettent aux collaborateurs de ne plus devoir se déplacer chaque fois à Bruxelles pour se concerter avec leurs collègues.

Bureaux satellites fédéraux

La Régie des Bâtiments encourage également le travail en bureau satellite. Elle participe ainsi à un projet visant à mettre des espaces de bureaux dans des bâtiments fédéraux à disposition en tant que bureaux satellites destinés aux collaborateurs issus d’autres services publics fédéraux.

De cette manière, les membres du personnel peuvent non seulement travailler dans leur propre organisation ou à domicile, mais également à divers endroits dans tout le pays. Cela permet un meilleur équilibre entre travail et vie privée et favorise également la mobilité. Le travail en bureau satellite est pratique, par exemple, pour les collaborateurs qui ne disposent pas d’un espace de travail adéquat chez eux, qui ont des difficultés pour rejoindre leur lieu de travail ou qui ont des rendez-vous ailleurs ou souhaitent se réunir avec des collègues qui travaillent ailleurs.

En mai 2017, une centaine de postes de travail ont été ouverts dans tout le pays pour l’ensemble des services publics fédéraux participants lors d’une première phase. De nouveaux bureaux satellites se sont rajoutés plus tard en 2017. Si le projet-pilote s’avère fructueux, davantage de bureaux satellites ouvriront leurs portes à l’avenir.

Plus d’informations sur les bureaux satellites pour et par les services publics fédéraux.

Plus d’informations sur la campagne Thuiswerken werkt (en néerlandais)