NL    FR
Contact   
 
La Régie des Bâtiments
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Activités
 

Chantiers/Réalisations

 

Flandre
Bruxelles
Wallonie
International

 
 
 
Marchés publics
  1.  Nos cahiers des charges
  2.  Dépôt d'une offre / candidature
  3.  Marchés en cours
  4.  Appel ouvert à candidats
  5.  Free Market
  6.  Liens utiles
  7.  Autres documents
 
Divers
 
 
 
 
  Vous êtes ici: Accueil > Communiqués de Presse > YPRES – Police Fédérale :
inauguration des locaux rénovés

mardi, 13 juin 2006

YPRES – Police Fédérale :
inauguration des locaux rénovés

Dossier
Publication

Le 13 juin 2006, les locaux rénovés de la Police Fédérale d’Ypres ont été inaugurés en présence des représentants des ministres Didier Reynders, vice-premier ministre et ministre des Finances en charge de la Régie des Bâtiments et Patrick Dewael, vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, de Herman Fransen, commissaire général de la Police Fédérale, de Christian Lambin, directeur coordonnateur et de Marc Vierstraete-Verlinde, directeur judiciaire.

La Police Fédérale d’Ypres s’est installée dans les locaux rénovés de l’ancienne caserne de gendarmerie située à la De Montstraat. Le complexe d’origine a été érigé entre 1820 et 1822 comme caserne d’infanterie, à l’épreuve des bombes, là où, auparavant, les Jésuites et les Dominicains avaient leur église et leur couvent. Après la 1ère Guerre Mondiale, la caserne fut reconstruite, mais, en 1936, tombée en ruine, elle fut démolie, à l’exception du bunker, pour céder la place à une nouvelle caserne de gendarmerie.

De 1989 à 1995, le bâtiment connut trois phases de travaux. Les première et deuxième phase comprenaient la transformation de la partie administrative et le réaménagement de la totalité de l’aile droite. Lors de la troisième phase, le dernier souvenir de la caserne d’infanterie, à savoir le bunker, fut démoli et remplacé par un stand de tir avec garages, abris et locaux de service.

La quatrième et, provisoirement, dernière phase a été menée à bien en 2005. Elle a porté sur la rénovation complète de la partie gauche du bâtiment principal qui consistait en des travaux de transformation et en la construction de couloirs de liaison entre les bâtiments existants.

Une cinquième phase est envisagée visant à transformer en bureaux les trois logements qui sont toujours occupés par des familles. Par ailleurs, la Police souhaiterait pouvoir intégrer au site le laboratoire.

La philosophie du projet de rénovation n’était pas de créer une nouvelle architecture, elle visait plutôt à retrouver le concept initial. Les matériaux de façade utilisés sont identiques à ceux des façades existantes. En ce qui concerne la finition intérieure, une attention particulière a été portée à l’isolation thermique et à l’acoustique. Les travaux n’ont eu aucune incidence sur l’environnement.

Outre le Service de Coordination et d’Appui (SCA), le Service Judiciaire d’Arrondissement (SJA) et le Carrefour d’Information d’Arrondissement (CIA) de la Police Fédérale, la caserne abrite aussi la Cellule temporaire Lernout & Hauspie et la Recherche locale. Au total, 77 personnes y travaillent.

FICHE TECHNIQUE

  • Maître de l’ouvrage
    Régie des Bâtiments – Direction de Flandre occidentale

  • Occupant
    PoliceFédérale d’Ypres

  • Etudes architecture
    arch. Erik Cuypers de la Régie des Bâtiments – Direction de Flandre occidentale

  • Etudes stabilité
    Ing. Willy Verhooghe de la Régie des Bâtiments – Direction de Flandre occidentale

  • Etudes chauffage central
    Ing. Georges Lauwagie de la Régie des Bâtiments – Direction de Flandre occidentale



© Régie des Bâtiments - Administration centrale : avenue de la Toison d'Or 87 boîte 2 - 1060 Bruxelles
Tél. général : +32 (0)2 541 65 11 - Fax général : +32 (0)2 541 71 94