Anvers
Palais de justice

SPF Justice

Simon Bolivarplaats 20
2000 Anvers

 
Voir plus de photos

Retour aux Projets

Le palais de justice à Anvers est indubitablement l'un des bâtiments les plus remarquables du 21e siècle en Belgique. C’est un palais de verre où l'accessibilité pour le public constitue une priorité. Le bâtiment a été inauguré en 2006, en présence de Sa Majesté Albert II, Roi des Belges.

 

La nécessité d’un nouveau palais de justice

L’éparpillement des services judiciaires sur 14 sites et le manque cruel de place compromettaient le bon fonctionnement de la justice. Une centralisation de tous les services judiciaires s’avérait donc fonctionnelle et nécessaire. 

De l’analyse des différents sites potentiels est née l’idée de rendre l’horizon architectural d’antan aux grands boulevards anversois du sud de la ville.

Le concours d'architecture

En 1998, la Régie des Bâtiments organisa un concours international d'architecture qui fut remporté par l’association momentanée Richard Rogers Partnership / VKStudio / Ove Arup & Partners.

Le marché de promotion

En septembre 2000, la Régie des Bâtiments a conclu un contrat de promotion avec la s.a. Justinvest Antwerpen, une association momentanée entre Interbuild, KBC et Dexia.

Le promoteur était chargé à la fois du financement alternatif, de la gestion du projet et de sa coordination pendant l'exécution des travaux de construction.

L'architecture

Le bâtiment crée un lien physique entre le quartier Nieuw-Zuid et la Konijnenweide et constitue la porte d'accès à Anvers en venant du sud, attirant le regard sur le chemin de la Bolivarplaats et de l'Amerikalei. Le bâtiment surplombe en partie le tunnel Amam (jonction avec l'Amerikalei).

Le complexe est à la fois majestueux et délicat. Il est écologique et propose un haut niveau de transparence entre les espaces publics et privés. Une maison de verre pensée pour faciliter l'accessibilité du public.

L'aménagement

Le palais de justice est constitué de six ailes autour d'une zone publique centrale, la Salle des Pas Perdus (SPP).

Partant de la Bolivarplaats, un escalier monumental conduit à ce hall d'accueil imposant mais lumineux. La Salle des Pas Perdus donne accès aux 6 ailes de bureaux reliées entre elles par des galeries. Les fonctions à vocation plutôt publiques sont regroupées à proximité de la SPP; les zones plus sécurisées et inaccessibles au public sont repoussées plus loin dans les ailes de bureaux.

Le bâtiment comprend 1 niveau en sous-sol et 5 étages. Le niveau supérieur culmine à 15,75 mètres de hauteur. Le couloir le plus long s'étend sur la largeur de la façade principale, avoisinant les 300 mètres.

Les salles d'audience se situent sous les toits en coquille, accessible par la Salle des Pas Perdus. Il y a  26 petites salles et 6 grandes salles d’audiences, reconnaissables aux 26 petits et 6 grands toits en coquille.

Les bureaux sont répartis sur trois étages dans les six ailes de bureaux.

Les jardins intérieurs forment un espace vert et se déploient vers le parc et le quartier Nieuw-Zuid.

Techniques durables

Lumière et ventilation naturelles sont exploitées au maximum. Les ressources naturelles sont utilisées de manière optimale en termes de temps et d'espace.

Des talus verdoyants servent de barrière visuelle et acoustique contre le bruit des voiries à grand trafic. Les fenêtres des bureaux et de la salle des pas perdus peuvent s'ouvrir du côté des jardins intérieurs.

L'eau de pluie est collectée et réutilisée entre autres pour les sanitaires et l'arrosage des jardins. Les eaux de ruissellement et les eaux usées sont évacuées par des circuits séparés. Une capacité tampon est prévue de manière à réduire la surcharge des égouts en cas de fortes chutes de pluie.

Les bureaux sont chauffés au moyen de convecteurs statiques à robinets thermostatiques permettant un réglage individuel pour chaque local. Les bureaux sont équipés de systèmes de soufflerie et d'évacuation mécaniques. La possibilité d'ouvrir les fenêtres est considérée comme un facteur important de confort pour les occupants.

Montage et transport des toits en coquille                        

Lentement mais sûrement depuis juillet 2003, le ciel anversois a changé d'aspect. Les 32 toits  en forme de coquille ont été montés, un à un, sur le bâtiment. Les six grands toits en coquille abritent la salle des pas perdus centrale et les grandes salles d'audience. Le pic d'un des grands toits culmine à 41 mètres de hauteur.

Chaque toit en coquille est constitué de quatre éléments, deux grands et deux petits. Les toits ont été construits dans l'ancien chantier naval Cockerill à Hoboken. Le revêtement intérieur en bois des toits en coquille est visible depuis les salles d'audience. Le revêtement extérieur est constitué d'acier inoxydable. L'intensité de la lumière du jour entraîne un jeu de couleurs particulier par la décomposition de la lumière sur l'inox.

Les toits en coquille ont été transportés par bateau via l'Escaut jusqu'au Ledeganckkaai.

L’occupant : le Service Public Fédéral Justice

Le nouveau palais de justice abrite les services judiciaires suivants :

  • le tribunal de première instance ;
  • le parquet du procureur du Roi ;
  • le tribunal du travail ;
  • l'auditorat du travail ;
  • le tribunal de commerce ;
  • le tribunal de police ;
  • les justices de paix ;
  • le barreau.

Le palais de justice remporte des prix

Le RIBA (Royal Institute of British Architects), une des plus influentes organisations d’architecture au monde, promeut et encourage depuis 1837 une architecture soucieuse de la société et de l’environnement.  En 2007, il a couronné le palais de justice avec un Riba European Award.

Le palais de justice d’Anvers a obtenu en 2008 le prix d’architecture international du Chicago Athenaeum: Museum of Architecture and Design. Les International Architecture Awards sont les plus grands et prestigieux prix accordés aux bâtiments présentant un design progressiste et inédit.

Fiche technique

Propriétaire : privé
Locataire : Régie des Bâtiments
Occupant : SPF Justice
Maître d'ouvrage : Justinvest Antwerpen N.V. (Interbuild-KBC-Dexia)
Equipe d'étude Architecture : A.M. Richard Rogers Partnership – VK Studio – Arup
Durée des travaux : avril 2001 - octobre 2005
Superficie du terrain : env. 3,7 ha
Surface au sol brute : 78 000 m²
Hauteur de façade : 18 mètres
Largeur de la façade avant : 300 mètres
Coût d'investissement : env. 280 millions d’euros

Droit d'image

L’utilisation des images est permise pour autant que le nom de l’auteur de ce projet soit correctement mentionné.

Auteur du projet
AM RRP/VK/OAP
ou
Auteur du projet
Association momentanée Richard Rogers Partnership/VK Studio
architects, planners and designers/ Ove Arup and Partners

Ainsi que le copyright :

© Régie des Bâtiments

 

Dossier actualisé le 18 juillet 2018.