Bruxelles
Bâtiment Europa

Conseil européen et Conseil de l'Union européenne

Rue de la Loi 175
1048 Bruxelles

 
Voir plus de photos

Retour aux Projets

Le Bâtiment Europa est le nouveau siège du Conseil européen et du Conseil de l’UE. En juin 2016, la propriété du bâtiement et du terrain a été cédée par l'État belge au Conseil de l'Union européenne. Le 16 janvier 2017, il accueillait déjà sa première session du Conseil.

 

Historique

Depuis l'entrée en vigueur du traité de Nice en 2002, les réunions du Conseil européen se tiennent au « Justus Lipsius », siège du Conseil de l'Union européenne. Ce bâtiment n'a cependant pas été conçu pour remplir cette fonction et il devient trop petit suite à l'arrivée de nouveaux Etats membres. C'est pourquoi le gouvernement belge propose au Conseil européen de lui céder le bloc A du Résidence Palace pour y aménager son siège. Proposition acceptée en mars 2004. La Régie des Bâtiments, en tant que maître d'ouvrage était responsable de la conclusion des contrats d'études, de l'analyse et du suivi de toute l'étude, de l'obtention des permis, de l'attribution et du suivi des marchés de travaux.

La construction de 1965 et le parking souterrain sont démolis. Le bâtiment "Justus Lipsius" et le bâtiment 'Europa' sont liées avec deux passerelles. Le financement des travaux a été pris en charge par le Conseil de l'Union européenne.

Le bâtiment 'Europa' a obtenu en 2016 le premier prix dans la catégorie Business, offices and conference centers du concours organisé par le magazine The Plan.

Parti architectural

Le Bâtiment Europa est remarquable dans sa conception qui unifie l’ancien et le moderne. Une structure vitrée est désormais greffée à l’architecture Art déco du Résidence Palace. Ces deux parois vitrées transforment le bâtiment initial en forme de « L » en un cube éclairé de l’intérieur par une lanterne lumineuse grandiose. Enfin, il constitue un élément architectural visuellement fort au cœur de Bruxelles et grâce à sa lanterne, se transforme la nuit en véritable phare du quartier européen.

Le bâtiment Europa a été conçu pour offrir un environnement moderne et sûr, tout en permettant au Conseil de l’Union européenne de fonctionner avec plus de souplesse et d’efficacité.

Développement durable

Le projet a remporté en 2009 l’édition spéciale du Green Good Design Award. Cette récompense témoigne de la volonté d’inscrire le projet dans le concept de développement durable. Des panneaux photovoltaïques ont été installés sur le toit du bâtiment et un système de collecte et de stockage des eaux de pluie alimente les installations sanitaires. L’éclairage, la température ainsi que le taux d’humidité sont gérés par un dispositif peu gourmand en énergie.

De plus, les façades extérieures se composent d’un patchwork de châssis en bois récupérés sur différents chantiers dans toute l’Union européenne. Ce patchwork témoigne de la diversité culturelle de l’Union européenne et promeut le recyclage des matériaux et le développement durable.

De nouveaux espaces

Chaque partie du bâtiment a une finalité différente :

  • La « lanterne » sert à l’accueil des réunions des États membres ainsi que des sommets bilatéraux et multilatéraux.
  • La partie restaurée du Résidence Palace accueille les bureaux des délégations des États membres de l’UE et du président du Conseil européen.

Le bâtiment comprend désormais trois salles de conférence, dix salles de réunion, environ 250 bureaux et des installations pour la presse. Il est constitué de 3750 fenêtres et nécessite 374 tubes LED pour l’éclairage de sa lanterne.

Les grandes étapes du projet

  • 2004 : le Conseil européen accepte la proposition de la Belgique concernant le site du Résidence Palace pour la construction d'un nouveau bâtiment devant permettre de répondre aux besoins découlant du traité de Nice et de l'élargissement de l'UE.
  • Août 2004 : un concours européen d'architecture et d'ingénierie est lancé par le Conseil de l'Union européenne avec l'aide de la Régie des Bâtiments.
  • Septembre 2005: le consortium "Philippe Samyn and partners architects and engineers, lead and design partner, Studio Valle Progettazioni, architects, Buro Happold, engineers" obtient le marché à l'issue d'un concours d'architecture.
  • Mars 2007 : approbation d’un projet préliminaire
  • Nov. 2007 - Oct. 2008: les constructions datant des années 1960 sont démolies et le désamiantage est effectué.
  • Mars 2008: L'État belge et le Conseil signent une convention finale sur la gouvernance du projet.
  • Juin 2010 : la Régie des Bâtiments confie la phase de construction du nouveau siège à la société momentanée Interbuild SA - Cegelec SA, après les phases de désamiantage puis de démolition et de consolidation.
  • De décembre 2008 à juillet 2011: phase des travaux d'infrastructure.
  • Septembre 2011: la construction proprement dite du bâtiment est lancée.
  • Fin juin 2016: les autorités belges remettent le bâtiment au secrétariat du Conseil.
  • Janvier 2017: organisation de l'emménagement de la plupart des services et délégations.

Fiche technique

Maître d’ouvrage délégué : Régie des Bâtiments
Equipe d’étude : Arch. & Ing. Philippe SAMYN and PARTNERS architects & engineers, (Lead and Design partner), Studio Valle Progettazioni architects, Buro Happold Ltd. Engineers.
Entrepreneurs : Riva & Mariani, G&A, De Meuter SA, S.M. Valens S.A. – Les Entreprises Louis De Waele SA, THV Interbuild NV – Cegelec NV
Durée des travaux : 2007-2016
Entreprises : AGC Glass Europe, Beddeleem, Cevan Industries, Giroflex, PLAY AV, Schneider Electric
Superficie : 70 646 m²

Toutes les photos du bâtiment : © Philippe SAMYN and PARTNERS architects & engineers, LEAD and DESIGN PARTNER. Philippe Samyn and Partners architects & engineers, Studio Valle Progettazioni architects, Buro Happold Limited engineers.

Dossier actualisé le 23 juin 2017

 

Galerie photografique

Vous trouverez 9 photos du projet dans la galerie ci-dessous. Cliquez sur une photo pour l'agrandir